Laboratoire TIM

Navigation


line

Présentation

Le Laboratoire de recherche LTIM-LR12ES06 « Technologie et Imagerie Médicale » est crée en Janvier 2013 et il est le résultat de la fusion de deux Unités de recherche de la Faculté de Médecine de Monastir : l'unité TIM "Technologie et Imagerie Médicale" 99UR08-27 et l'Unité NVAP "Neurophysiologie de la Vigilance, de l'Attention et des Performances" 99UR08-23.
La fusion de ces groupes en un laboratoire permet la mise en commun de compétences multidisciplinaires avec comme objectifs de :
  • maîtriser des chaînes de traitement de l'information, du conditionnement des observations jusqu'à leur interprétation,
  • proposer des solutions à des besoins sous forme de prototypes de systèmes intégrant le hard et le soft et permettant la validation clinique.
Outre l'intégration et le développement de nouvelles technologies et d'outils applicables à l'exploration médicale, le laboratoire LTIM propose une formation par la recherche aussi bien à des résidents en médecine qu'à des étudiants en formation doctorale des Facultés des Sciences, des Ecoles d'Ingénieurs et des Instituts de Biotechnologie.
La méthodologie de réalisation du programme de recherche s'appuis sur les potentialités offertes eu égard à la diversité des compétences associées, à l'histoire de coopération entre les différents membres et surtout à l'apport de l'environnement de cette structure.
Le but de ce Laboratoire est :
  • d'apporter des réponses à des besoins dans ce domaine par :
    • la proposition d'outils adéquats,
    • leur validation,
    • leur intégration dans des dispositifs et des systèmes exploitables,
    • leur mise en œuvre clinique.
  • de contribuer à une meilleure prise en charge en termes d'investigations par l'imagerie des maladies constituant un problème de santé publique.
  • d'aider à la compréhension des phénomènes physiologiques des organes objet des sujets de recherche développés (cœur, cerveau, os et oreille) et physiopathologiques des pathologies des sujets de recherche développés (maladies cardiovasculaires, maladies cérébrales dégénératives, ostéoporose, vertige).
La démarche se résume à définir pour chaque projet et objectif :
  • définir le besoin,
  • d'extraire la connaissance à partir de données,
  • de manipuler cette connaissance pour résoudre des problèmes.
L'ensemble de ces capacités est obtenu par la mise au point de modèles mathématiques et physiques qui renseigneraient le plus sur la connaissance connue ou de générer une nouvelle forme de représentation des données pour mieux appréhender le problème posé.
Ces étapes étant franchies, des outils d'aide à la décision sont développés. Des systèmes dédiés seront conçus.
Pr. Mohamed Hédi BEDOUI
Directeur du Laboratoire LTIM-LR12ES06